Blog

Derniers articles

Filtrer (par catégories d'articles)

Vive les soins propres en cette Journée mondiale du lavage des mains

DebMed
Par DebMed
May 21, 2019

hand washing 3

Est-ce que votre établissement respecte les normes actuelles de prévention des infections? S’il ne suit pas les règles des 5 moments de l’hygiène des mains de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), comme le suggère l’organisme The Joint Commission, la réponse risque d’être négative.  

 

Dans sa déclaration de janvier 2018, cet organisme affirme que c’est bien connu que l’hygiène des mains est l’intervention la plus importante pour prévenir les infections associées aux soins (IAS). Or, selon les estimations, le taux réel de conformité aux règles d’hygiène des mains est en moyenne de 50 % ou moins.

 

Le respect des règles d’hygiène des mains joue un rôle essentiel dans la réduction des IAS. Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis, lorsque les professionnels de la santé participent activement aux mesures de prévention des infections au moyen de protocoles efficaces d’hygiène des mains, on peut réduire le taux de certaines IAS de plus de 70 %. C’est une incroyable amélioration, mais pour y arriver, le personnel de la santé doit se faire le champion des soins propres afin d’augmenter le taux de conformité.

 

À l’occasion de la Journée mondiale du lavage des mains de l’OMS, le 5 mai, dont le thème porte sur des soins propres pour tous, voici quelques conseils destinés aux directions d’établissements sur la façon de mettre en œuvre un programme efficace d’amélioration de l’hygiène des mains.

 

  1. Engagement à partir du haut de la hiérarchie jusqu’au dernier échelon. Les employés sont plus susceptibles de respecter les protocoles d’hygiène des mains s’ils voient leurs chefs faire de même. L’engagement démontré par la direction de l’établissement à respecter les protocoles d’hygiène des mains et le fait de rappeler l’importance du geste d’hygiène au personnel peuvent favoriser l’instauration d’une culture de conformité.
  2. Suivi et rapport. Les programmes de suivi électronique fournissent une précieuse information pour aider le personnel de la santé à comprendre, à suivre et à améliorer ses pratiques en matière d’hygiène des mains. Les données viennent appuyer les observations et permettent d’offrir un accompagnement et de la rétroaction en temps réel. Envisagez l’utilisation d’un système de surveillance électronique d’hygiène des mains qui a fait ses preuves pour ce qui est de l’amélioration de l’hygiène des mains et de la réduction des IAS.
  3. Communication des résultats. Communiquez aux employés des données cohérentes et fiables montrant le lien entre la réduction des IAS et le taux de conformité aux règles d’hygiène des mains afin de les aider à voir l’effet direct de l’hygiène des mains, c’est-à-dire la diminution de l’incidence des infections. Des données cliniques validées rehaussent la crédibilité du message, et l’expérience montre qu’elles mènent à de meilleurs résultats.
  4. Appuyez les efforts de formation sur l’hygiène des mains auprès du personnel de la santé en affichant des rappels dans les salles de pause, les salles de bain, les vestiaires et d’autres endroits bien en vue. Profitez de chaque réunion ou rencontre quotidienne de l’équipe ou de l’unité pour faire un rappel.

 

Pour obtenir plus d’information sur les solutions d’hygiène des mains offertes par SC Johnson Professional en milieu hospitalier, y compris le système de surveillance électronique de l’hygiène des mains DebMed, visitez.

 

   Cliquez ici pour découvrir notre nouveau blogue

 


http://www.nurses.ab.ca/content/dam/carna/pdfs/IPC/IPAC-Best_Practices_general.pdf

 

Inscrivez-vous au Blog Deb

Vous avez aimé cet article, laissez-nous un commentaire.