Blog

Derniers articles

Filtrer (par catégories d'articles)

Pour protéger la peau des travailleurs d’extérieur cet hiver

Paul Jakeway
January 22, 2019

winter-hands 

Pendant l’hiver, la peau sèche et irritée est un problème courant chez les travailleurs d’extérieur, puisqu’ils sont exposés au froid plus longtemps.

 

Ce problème doit être pris au sérieux car, en l’absence d’une gestion adéquate, il pourrait compromettre l’efficacité d’un employé à court terme et causer de graves ennuis à long terme.

 

Paul Jakeway, directeur du marketing au sein de SC Johnson Professional, précise la menace réelle qui guette les travailleurs d’extérieur et les mesures que doivent prendre les employeurs pour assurer une protection cutanée à leurs employés cet hiver.

 

Les affections cutanées professionnelles — une menace silencieuse

Les affections cutanées professionnelles, qui touchent 40 % des travailleurs à un moment ou à un autre au cours de leur carrière, représentent le plus important problème de santé-sécurité auquel les entreprises du monde entier doivent faire face[1].

 

Au plus froid de l’hiver, les travailleurs courent plus de risques de souffrir de dermatite, soit une irritation et une inflammation de la peau des mains, et cette affection complique l’exécution des tâches habituelles.

 

Lorsqu’elle n’est pas traitée, cette affection peut avoir pour l’employé des répercussions importantes sur sa vie sociale, sa vie familiale et son efficacité au travail. Elle aura aussi des conséquences pour les employeurs en raison de son incidence sur le bien-être des employés, la productivité et les résultats de l’entreprise.

 

Par conséquent, il est primordial que les responsables de la santé-sécurité mettent en œuvre de bonnes pratiques de santé cutanée afin de prévenir les affections cutanées professionnelles et de bien protéger les travailleurs d’extérieur cet hiver.

 

Mise en œuvre d’un programme de soins cutanés à trois moments

Les soins cutanés à trois moments, ou volets, une norme universelle de bonne pratique en matière de soins de la peau, constituent une percée dans la lutte contre les affections cutanées professionnelles.

 

 

Chacun des trois volets correspond à un moment où un soin cutané doit être appliqué et, plus important encore, il indique quand le travailleur doit appliquer une crème protectrice ou hydratante — avant le travail, après le lavage des mains (pendant la journée) et après le travail.

 

L’utilisation de crèmes appropriées pour les mains avant et après le travail joue un rôle déterminant dans la prévention des affections cutanées professionnelles. À chaque étape, il est essentiel de fournir la crème de protection ou de soin appropriée pour la peau, en fonction des activités exécutées.

 

Avant le travail

Avant le travail, il convient d’appliquer des crèmes protectrices. Elles sont spécialement formulées pour fournir une couche de protection aux parois cellulaires de la peau.

 

Elles limitent le contact entre certains types de contaminants et la peau, favorisent la rétention des lipides et de l’humidité naturellement présents dans la peau, améliorent le confort et la solidité de la peau et en facilitent le nettoyage. Certaines crèmes spécialisées préviennent le dessèchement de la peau exposée au froid.

 

Pendant la journée — après le lavage des mains

Après l’exposition à des contaminants ou pendant les pauses, il faut laver les mains au moyen d’un nettoyant approprié afin d’éliminer la saleté et les contaminants nocifs de la peau, avant d’appliquer la bonne crème, soit protectrice, soit hydratante, adaptée au type de peau.

 

Après le travail

Les crèmes réparatrices doivent être appliquées après le travail pour hydrater, nourrir et revitaliser la peau, améliorer sa solidité et prévenir la sécheresse ou l’irritation.

 

L’emploi régulier de crèmes réparatrices aide à conserver la peau en bon état. Pendant les mois les plus froids en hiver, où la peau perd de l’humidité et est plus susceptible de se dessécher et de devenir irritée, il est encore plus important de la régénérer au moyen de crèmes revitalisantes. 

 

Les crèmes de soins cutanés doivent être disposées près des employés afin d’encourager ceux-ci à respecter le programme de soins de la peau. Dans le cas des travailleurs d’extérieur, il est crucial que ces crèmes soient bien visibles dans la zone de travail, y compris dans les équipements mobiles, comme les camionnettes et les cabines de travail.

 

Grâce au programme de soins cutanés à trois moments, les employeurs s’assurent de mettre l’accent sur les soins de la peau et de protéger les travailleurs cet hiver.

 

Pour en savoir plus, consultez le site www.debgroup.com.

 

Cliquez ici pour découvrir notre nouveau blogue

[1] https://hseinternational.co.uk/occupational-skin-disorders-osds/

 

 




 

Inscrivez-vous au Blog Deb

Vous avez aimé cet article, laissez-nous un commentaire.