Blog

Derniers articles

Filtrer (par catégories d'articles)

L’hygiène des mains pour les patients : Place aux solutions simples!

DebMed
Par DebMed
June 11, 2019

one

On l’a prouvé encore et encore, le respect des règles d’hygiène des mains joue un rôle essentiel dans la réduction des infections associées aux soins (IAS). Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis le disent également : lorsque les professionnels de la santé participent activement aux mesures de prévention des infections dans le cadre de protocoles efficaces d’hygiène des mains, on peut réduire le taux de certaines IAS de plus de 70 %.

 

Toutefois, pour être pleinement efficaces dans la réduction des IAS, les mesures d’hygiène des mains doivent être appliquées de façon constante. De nombreux bons programmes sensibilisent le personnel de la santé au respect de l’hygiène des mains au moyen notamment de rappels au cours des réunions quotidiennes, d’affiches, de systèmes électroniques de suivi, etc., mais qu’en est-il du patient?

 

Le contact entre personnes est le principal vecteur d’IAS, mais les surfaces fréquemment touchées en milieu hospitalier hébergent aussi des bactéries qui peuvent causer des infections[i][ii][iii]. Ces surfaces incluent les poignées et plaques de portes, les boutons d’ascenseur, le mobilier des salles d’attente et les éléments que l’on retrouve dans la chambre du patient, comme les ridelles, la sonnette d’appel, les rideaux séparateurs et le plancher.

 

En plus d’assurer la désinfection et le nettoyage fréquents des surfaces souvent touchées, les établissements de santé devraient mettre en œuvre des campagnes de sensibilisation à l’hygiène des mains destinées aux patients pour promouvoir l’importance du lavage des mains avant et après des activités quotidiennes, comme les repas.

 

Voici quelques pistes pour vous aider à promouvoir l’hygiène des mains auprès des patients de votre établissement :

 

  1. Facilité. Une étude récente publiée dans la revue American Journal of Infection Control (AJIC) révèle que, en matière d’hygiène des mains des patients, il faut miser sur la commodité et des produits faciles à utiliser. L’étude a montré qu’il fallait moins de temps pour accéder aux sachets à usage unique d’antiseptique à base d’alcool éthylique qu’aux lingettes humides à usage unique (3 secondes contre 23 secondes). C’est pourquoi 74 % des patients préféraient utiliser les sachets au moment du repas.

 

  1. Placez des rappels bien visibles dans les endroits très passants, comme les ascenseurs, les salles de bain, les salles d’attente et les chambres des patients. Dans l’étude de l’AJIC, on indiquait aussi que la collaboration des patients à l’hygiène des mains augmentait lorsqu’on faisait un rappel au moment de la distribution des repas.

 

  1. Disponibilité. L’antiseptique pour les mains doit être placé dans des endroits pratiques un peu partout dans l’hôpital, ainsi que dans les chambres des patients, et près du lit dans le cas des patients alités.

 

Pour obtenir plus d’information sur les solutions d’hygiène pour les mains de SC Johnson Professional, visitez le LINK.

 

 

 

 Cliquez ici pour découvrir notre nouveau blogue

 

http: //blog.debmed.com/blog/patient-hand-hygiene-its-as-easy-as externalLink

  

[i] https://www.journalofhospitalinfection.com/article/S0195-6701(09)00447-2/abstract

[ii] https://www.ajicjournal.org/article/S0196-6553(13)00004-7/fulltext

[iii] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4676153/

 

Inscrivez-vous au Blog Deb

Vous avez aimé cet article, laissez-nous un commentaire.