Blog

Derniers articles

Filtrer (par catégories d'articles)

La conséquence inattendue de l’hygiène des mains

DebMed
Par DebMed
January 08, 2019

 

dermatitis

Cette citation a été attribuée à une foule de gens, dont les dramaturges Oscar Wilde, Noel Coward et Clare Boothe Luce, le philanthrope Andrew Mellon et le journaliste Walter Winchell. Peu importe l’auteur, le sens demeure : même quand nous faisons ce qu’il faut, nous nous exposons à des conséquences. L’adoption d’une bonne hygiène des mains ne fait pas exception.


Une nouvelle étude montre que le taux de dermatite de contact a été multiplié par 4,5 chez les travailleurs de la santé depuis 1996, alors qu’il n’a pas augmenté chez les autres travailleurs. Les chercheurs de l’Université de Manchester, en Angleterre, ont conclu que l’augmentation était attribuable à l’emploi de produits nettoyants pour les mains, qui peuvent être irritants s’ils sont utilisés plusieurs fois par jour.


Le lavage répété des mains avec des produits possiblement irritants peut endommager la peau et favoriser les infections. Cette situation peut décourager les travailleurs de la santé de se laver les mains en raison de l’inconfort que cela provoque. Un cercle vicieux risque alors de s’installer.


Jill Stocks, Ph. D., responsable de l’étude, formule la mise en garde suivante : « Les campagnes visant à réduire les infections ont eu beaucoup de succès et ont permis de sauver bien des vies. Cependant, nous devons tout mettre en œuvre pour prévenir l’irritation cutanée chez ces travailleurs de première ligne. » Elle poursuit en ces termes : « Évidemment, nous ne voulons pas que les gens cessent de se laver les mains. Il faut donc redoubler d’efforts pour trouver des produits moins irritants et mettre en œuvre des pratiques visant à prévenir et à traiter la dermatite de contact. »


Voici quelques conseils pour combattre la dermatite dans le milieu de la santé :


• Utiliser des produits qui maintiennent l’hydratation de la peau et qui contiennent des émollients.
• Les employés des hôpitaux devraient utiliser des antiseptiques pour les mains à base d’alcool dans la mesure du possible.
• Les antiseptiques en mousse pour les mains à base d’alcool sont préférables et moins irritants pour la peau.
• Il faut éviter de mouiller et d’assécher la peau à répétition.
• Les savons devraient être utilisés uniquement lorsque les mains sont visiblement sales ou lorsque les employés soignent des patients infectés par une bactérie sporulée, comme C. difficile. Pour le lavage des mains, il faut utiliser un savon enrichi d’émollients.
• À la fin de leur quart de travail, les employés devraient envisager l’application de lotions pour les mains afin d’aider leur peau à recouvrer l’hydratation perdue.

 

Ressources offrant plus d’information sur la prévention de la dermatite de contact :


http://www.nhs.uk/Conditions/Eczema-%28contact-dermatitis%29/Pages/Prevention.aspx
http://www.cleanlink.com/sm/article/Preventing-Dermatitis-Without-Sacrificing-Good-Hand-Hygiene--11851#

 

Cliquez ici pour découvrir notre nouveau blogue




 

Inscrivez-vous au Blog Deb

Vous avez aimé cet article, laissez-nous un commentaire.