Blog

Derniers articles

Filtrer (par catégories d'articles)

Briser la chaîne des infections

DebMed
Par DebMed
May 07, 2019

Headder7

De nombreux germes différents menacent la santé et le bien-être des adultes et des enfants dans les établissements de santé et à l’extérieur de ceux-ci. Les germes se propagent de multiples façons d’une personne à l’autre et des objets aux personnes. Une approche systématique en matière de prévention des infections — où les patients et les soignants travaillent ensemble — joue un rôle vital dans la protection de tous les usagers du système de santé, peu importe le type d’établissement.

 

Lorsqu’on entre dans un établissement de santé pour y recevoir des soins, on est exposé à plus d’agents pathogènes et on peut aussi être plus vulnérable à une infection. La transmission d’une infection exige au moins trois éléments : une source de microorganismes infectieux, un hôte vulnérable et un moyen de transmission des bactéries et des virus. La propagation des germes est une réaction en chaîne, et le meilleur moyen de freiner les infections, c’est de briser cette chaîne. Le fait de connaître les principes de base de la prévention des infections permet de réduire grandement les risques d’en contracter une.

 

Par la mise en œuvre des stratégies suivantes, on peut briser la chaîne des infections :

 

Promouvoir l’adoption et l’application de lignes directrices sur l’hygiène des mains, notamment des 5 moments d’hygiène de l’OMS (aux États-Unis) ou encore des 4 moments de l’hygiène des mains (au Canada). Offrez de la formation sur les lignes directrices et mesurez le niveau de respect des règles d’hygiène de manière électronique, conformément aux recommandations de l’organisme Electronic Hand Hygiene Compliance Organization (EHCO).

 

Employer des techniques appropriées de lavage et de désinfection des mains conformes aux recommandations des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis, qui suggèrent quand et comment poser un geste d’hygiène des mains, en plus de fournir des conseils pratiques sur le port de gants, les soins de la peau et des ongles et le recours à des antiseptiques.

 

Choisir soigneusement les produits d’hygiène cutanée en tenant compte de facteurs comme l’efficacité de l’agent antiseptique, son acceptation par les professionnels, sa disponibilité et son accessibilité pour les employés de tous les quarts de travail. Voici quelques questions à se poser : est-ce que le produit fonctionne? Le personnel le comprend-il, l’accepte-t-il et l’utilise-t-il correctement? Le produit est-il disponible et facilement accessible?

 

Communiquer les progrès. Les professionnels de la santé souhaitent que la rétroaction sur le rendement clinique et organisationnel soit fournie en temps opportun, soit exacte et qu’elle repose sur des données. Ils veulent savoir comment leurs actions, dont le respect des règles d’hygiène des mains, améliorent la sécurité des patients, la qualité des soins, la prévention des infections et la réduction des réadmissions. La solution : Profitez des rencontres quotidiennes, des réunions et des occasions de célébration pour faire le point sur l’amélioration de l’hygiène des mains et pour souligner le travail des personnes qui en font la promotion.

 

Rendre l’hygiène des mains amusante! L’hygiène des mains doit être encouragée, et nous avons constaté que les progrès sont plus marqués dans les centres où les employés unissent leurs efforts pour instaurer une bonne culture d’hygiène des mains. Présentez l’hygiène des mains comme une occasion de contribuer à une culture de conformité, de qualité, de sécurité et de joie dans le milieu de travail. Par exemple, convenez d’un code secret ou d’un signe pour rappeler à un collègue de poser le geste d’hygiène des mains qui a été oublié.

 

La prévention des infections est une dimension importante de la sécurité du patient, puisque les infections nosocomiales (ou infections associées aux soins) représentent, et de loin, la complication la plus courante pour les patients hospitalisés. Le fardeau humain et économique des infections associées aux soins pèse lourdement sur le système de santé. Il est donc crucial de mettre en place un programme efficace de lutte contre les infections. Ce qu’il faut retenir : les germes se propagent par le toucher et le contact avec des surfaces contaminées et on peut freiner leur propagation simplement en brisant la chaîne de transmission.

 

 

 

 Cliquez ici pour découvrir notre nouveau blogue

 


http://www.nurses.ab.ca/content/dam/carna/pdfs/IPC/IPAC-Best_Practices_general.pdf

 

Inscrivez-vous au Blog Deb

Vous avez aimé cet article, laissez-nous un commentaire.